Session 2011-2012 : Les matériaux de construction et leurs mises en œuvre

Le projet de recherche sur les chantiers de construction de l’Antiquité à la Révolution industrielle s’inscrit dans les thèmes transversaux initiés par la MOM. Ce nouveau thème regroupe plusieurs axes de recherches définis à partir de la nature des matériaux de construction : la pierre, la terre (cuite et crue), les végétaux (bois etc…) et le verre.

L’objectif de cette recherche est de mettre en parallèle leur utilisation en Orient et en Occident pour des périodes équivalentes qui vont de l’Antiquité à l’époque moderne. Il s’agit de mettre en évidence, les évolutions techniques (technologie et savoir-faire) en fonction des choix de matériaux et leurs conditionnements, ainsi que des aspects sociaux, économiques et culturels qui régissent les chantiers.

Plusieurs aspects pourront ainsi être développés :

  • Origine (gisement, extraction)
  • Caractéristique (nature et résistance mécanique)
  • Fabrication des éléments de construction (pierre de taille, moellon, mortier, brique, pisé, torchis, vitrage…)
  • Mise en chantier (programmation et contrainte).

Ce programme de recherche doit se dérouler sur une durée de 4 ans. Sont concernés, les archéologues, architectes, géologues, ingénieurs et historiens issus de divers horizons institutionnels (Université, CNRS, INRAP, Etat, Sociétés privées et Collectivités territoriales et municipales). En fonction de leur nombre, les participants au programme seront répartis par groupes de travail qui se réuniront régulièrement (chaque quinzaine ou chaque mois) pour traiter tels ou tels aspects de la recherche proposés dans les axes.

En fonction de l’avancée des travaux, un à deux séminaires seront programmés au cours de l’année universitaire afin de présenter les recherches en cours auprès des étudiants de masters, des doctorants et des chercheurs.

Il est prévu, à mi-parcours, de mettre en ligne un moteur de recherche sous la forme d’un glossaire et d’une bibliographie la plus exhaustive possible, dans le but d’organiser, au terme de ces quatre ans, un colloque international.

Anne Baud et Gérard Charpentier

Programmes des séminaires de la session 2011-2012 : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *