Archives par mot-clé : Brique crue

Matériaux de construction de la fin de l’époque hellénistique (IIe siècle avant J.C.) à l’époque médiévale en Syrie du Nord.

Par Marie-Odile ROUSSET (CNRS, GREMMO, FRE 3412, MOM)

La prospection des marges arides de Syrie du Nord, dirigée par Bernard Geyer (Archéorient) et les fouilles franco-syriennes des site de Mayadin, al-Hadir et Qinnasrin ont mis en évidence la variété des matériaux employés depuis la fin de l’époque hellénistique, dans la région au sud-est d’Alep. Là, comme ailleurs, les matériaux utilisés dépendent du type de ressources disponible dans l’environnement.

Maison en brique crue en partie reconstruite sur des soubassements byzantins © M.-O. Rousset
Maison en brique crue en partie reconstruite sur des soubassements byzantins © M.-O. Rousset

La brique crue est le matériau le plus répandu. Elle permet une mise en œuvre facile de la terre, sans coffrage. Les briques sont fabriquées avec de la terre mêlée de paille, tassée dans un moule puis séchée au soleil. Continuer la lecture de Matériaux de construction de la fin de l’époque hellénistique (IIe siècle avant J.C.) à l’époque médiévale en Syrie du Nord.

La terre crue, matière à construire

Par David Gandreau et Chamsia Sadozaï

La terre crue se compose de grains de différents calibres qui se répartissent dans un large spectre granulométrique, du caillou à la particule d’argile (de 100 mm à 2µ de diamètre). Par un phénomène de cohésion capillaire, l’eau qui lie les grains entre eux assure, en grande partie, la solidité du matériau mis en œuvre pour la construction.
Dans certains cas, des stabilisants organiques (polysaccharides, lipides, protéines, autres..) ou physico-chimiques (chaux, plâtres..) permettent une résistance encore meilleure. Continuer la lecture de La terre crue, matière à construire